Le Sacro Catino

Ce “Sacro Catino” est un plat hexagonal en verre de couleur verte; selon les chroniques, il fut ramené à Gênes par Guglielmo Embriaco en 1101, à son retour de la première Croisade et après la prise de Césarée.

Selon la tradition, il s’agirait du plat, en émeraude, qui aurait contenu l’agneau pascal et dans lequel Jésus aurait mangé lors de la Cène. C’est donc un objet qui a toujours été particulièrement vénéré, une des reliques les plus importantes et les plus précieuses conservées par la ville, connu également sous le nom de “Saint Graal génois”.

Au début du XIXe siècle, Napoléon le fit ramener à Paris, où il fut analysé. Il fut démontré qu'il s'agissait d'un objet en verre soufflé et non en émeraude; des études plus récentes ont en outre exclu qu'il puisse remonter à l'époque de Jésus, sa fabrication étant plus récente.

Les traces de cassure et le morceau manquant sont le résultat d'un dommage subi alors que le plat revenait de Paris.

Le Sacro Catino, qui conserve toutefois tout son charme d'objet précieux et riche en histoire, est visible aujourd'hui dans le Musée du Trésor de la Cathédrale Lorenzo .

Informations utiles

CALENDRIER DES ÉVÉNEMENTS
EVÉNEMENTS DE LA SEMAINE
  • Dal 29.06.2022 (Toute la journée) al 19.07.2022 (Toute la journée)

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!

Syndiquer le contenu