Val Bisagno (Struppa, San Fruttuoso, Quezzi, Sant’Agata, Marassi, Sant’Eusebio, Molassana, Staglieno)

L’une des principales vallées de Gênes est celle qui prend le nom du fleuve Bisagno. Autrefois, la val Bisagno était traversée par la route pour l’Émilie et par l’Aurelia romana, dont il ne reste comme seule trace que les deux arcades du pont de Sant’Agata, au niveau de Borgo Incrociati.  
Coincée entre les montagnes et le fleuve, les zones sur les rives étaient autrefois moins peuplées qu’aujourd’hui et accueillaient essentiellement des fermes et quelques maisons de vacances, surtout sur les collines de Sant’Eusebio, Fontanegli, San Pantaleo et Struppa.

Aujourd’hui cette partie de la ville est intéressante essentiellement pour certains monuments, dont le cimetière monumental de Staglieno, un musée à ciel ouvert qui témoigne les fastes de Gênes comme la ville riche et bourgeoise du XIXe siècle. Une promenade dans la Val Bisagno mérite sans nul doute une visite à l’église de San Siro a Struppa (XIIe siècle), un exemple typique du style roman génois, récemment restaurée et consacrée au saint qui naquit sur ces terres. Les alentours de Struppa ne manquent pas de restaurants et trattorias où déguster la cuisine locale, mais aussi de nombreux sentiers de campagnes remontant la colline jusqu’à l’église de San Martino offrant ainsi à ceux qui aiment marcher, l’occasion d’admirer un paysage génois typique d’avant l’urbanisation du XIXe siècle, entre cultures, murs de pierres sèches, maisons colorées et oliviers.
La Val Bisagno est traversée par l’aqueduc historique de Gênes, une ancienne structure qui pendant des siècles a permis d’approvisionner la ville et le port en eau et qui aujourd’hui est un sentier plat qui s’étend sur 28 km vers l'arrière-pays.

C'est à Marassi que bat le cœur des supporters de la ville, partagés entre les deux équipes de football Genoa et Sampdoria et que se trouve le “Tempio del Calcio” (temple du foot), le stade municipal Luigi Ferraris, le plus ancien stade d'Italie encore utilisé.
Sur la colline de San Fruttuoso s’élève le sanctuaire de la Madonna del Monte d’où profiter d’un panorama extraordinaire.
À San Fruttuoso, outre la Villa Imperiale et son parc, les passionnés d’histoire pourront admirer la Villa Migone, un lieu historique où fut signé le 25 avril 1945, l'acte de reddition des troupes allemandes commandées par le général Meinhold au Comité de libération national, seul cas en Italie où l'armée allemande se rendit aux partisans et non aux troupes alliées qui n’étaient pas encore arrivées en ville, un évènement commémoré par une plaque apposée à l'entrée

Informations utiles

Métro: Brignole . Train: Brignole
The facility is accessible to the disabledAnimaux domestiques admis