Itinéraire: Un "petit" tour dans Gênes

En commençant par le côté ouest et la gare Principe, la première histoire que nous voulons vous raconter est celle des Pèlerins qui, au Moyen-âge, partaient de Gênes pour se rendre en Terre Sainte et visiter les lieux où Jésus avait vécu. En attendant les bateaux pour Jérusalem, ils s’arrêtaient alla Commenda di Prè, qui est aujourd’hui un théâtre-musée où pèlerins, chevaliers et navigateurs te raconteront leurs aventures en mer.

Si vous aimez les histoires de navigateurs, le lieu idéal pour vous est le Galata Museo del Mare: bateaux, navigateurs, marins et explorateurs, à travers plusieurs siècles d’histoire de la ville. Vous aurez la possibilité de monter à bord d’une galère ou d’un brigantin, de vous procurer des sensations fortes en menant une embarcation en pleine tempête, de découvrir comment se sont transformés au cours des siècles les navires de la flotte génoise.

Puis, vous pouvez choisir de pénétrer dans le labyrinthe des caruggi (les ruelles du centre historique) à la travers l’ancienne porte de Santa Fede ou des Vacca, ou bien de poursuivre le long de la mer. Immédiatement sous la porte qui a presque mille ans, se trouve une étrange petite place avec une fontaine : c’est là qu’habitaient les Vacca ou Vacchero, une riche famille qui se rendit coupable de trahison envers la République : comme punition, leur demeure fut démolie et remplacée par une fontaine ; une plaque a été installée pour rappeler cette histoire afin que personne n’ait la tentation d’imiter les Vacchero.

Si vous êtes restés le long de la mer, vous apercevez déjà la silhouette de l’Aquarium de Gênes, où vous pourrez admirer pas moins de 15000 animaux appartenant à 400 espèces de poissons, mammifères marins, reptiles, amphibiens et oiseaux, dans un voyage à la découverte de tous les environnements aquatiques de la planète et de tous ses habitants.

Toujours dans l’aire du Porto Antico, vous pouvez trouver d’autres espaces consacrés aux enfants, comme la Città dei Bambini, où de 2 à 12 ans il est possible de faire de “grandes et petites” découvertes pour se rapprocher de manière ludique du monde de la science et de la technologie, ou bien encore la Biblioteca De Amicis, spécialisée dans les livres et les activités pour la jeunesse. Le Museo Luzzati est lui consacré à un grand illustrateur d’histoires et de contes et propose des expositions et des laboratoires présentant des dessinateurs et des illustrateurs du monde entier ; le Museo Luzzati est par ailleurs situé dans l’ancienne Porta Siberia, la porte datant du XVIème siècle par laquelle entraient dans la ville les provisions de nourriture (Cibaria, déformée par la suite en Siberia).

Avant de quitter l’aire du Porto Antico, si vous ne souffrez pas de vertiges, vous pouvez essayer de monter dans le Bigo, l’ascenseur panoramique qui vous emmène à 40 mètres de hauteur pour admirer toute la ville d’en haut.

Un autre endroit suggestif pour voir toute la ville est la Spianata Castelletto, où l’on peut se rendre avec un ascenseur très pratique : Gênes est en effet une ville tout en montée, et les génois ont donc construit de nombreux ascenseurs et funiculaires qui fonctionnent comme les bus, pour pouvoir arriver sur les hauteurs sans trop se fatiguer ! Un poète a même écrit que l’ascenseur pour Castelletto est la route qui mène au Paradis! Le panorama doit vraiment être très beau, n’est-ce pas ?

En descendant de Castelletto, dans la Via Garibaldi, que les génois appelaient autrefois Strada Nuova ou Strada Aurea (cela signifie “en or”) s’élèvent les somptueux palais des familles nobles de Gênes. En visitant le Palazzo Rosso ou le Palazzo Bianco, vous pourrez admirer des meubles luxueux, des décorations en or et les portraits de magnifiques gentilshommes et princesses avec leurs habits étincelants ! Les palais sont tellement beaux qu’ils ont été classés pas l’UNESCO (une importante organisation internationale qui s’occupe de culture dans le monde entier) au Patrimoine Mondial de l’Humanité : cela signifie qu’elle est un trésor précieux pour tous les êtres humains ! Et à Gênes, il y a au total 42 de ces merveilleux palais.

A Gênes, il y a aussi un autre Château qui semble sorti tout droit d’un conte: le Castello D’Albertis. Pour vous y rendre, vous pouvez là aussi emprunter un ascenseur vraiment très particulier qui se prend Via Balbi : il part à l’horizontal, comme un petit train puis monte à la verticale comme un ascenseur. Le Château a des tours, des créneaux, des passages secrets, un grand parc avec une vue splendide sur la ville. De plus il abrite un très beau musée consacré à la culture de nombreux peuples éloignés.

En parlant de tours, il y en a une en ville vraiment époustouflante: la Torre Grimaldina, dans le Palazzo Ducale. Elle abritait l’une des prisons de l’ancienne République de Gênes où étaient enfermées les personnes qui tramaient contre l’Etat. On peut même les visiter ! Brrr….

Qui est le génois le plus célèbre au monde? Mais c’est bien sûr! Christophe Colomb! A Gênes, vous pouvez visiter la Maison de sa famille, près de la Porta Soprana qui date du Moyen-âge.

Et un navigateur qui se respecte ne peut pas se passer d’un phare qui lui indique la voie la plus sûre pour rentrer au port: la Lanterna di Genova, qui depuis le Moyen-âge aide les bateaux qui arrivent dans la ville. Dans la Lanterna, des installations et des films vous raconteront les histoires liées au port.

Mais après toutes ces visites culturelles, même si elles sont parfois très amusantes, quoi de mieux que de courir et jouer un peu: heureusement Gênes a de nombreux et très beaux parcs !

Informations utiles