Albaro et ses environs (Sturla, Borgoratti, San Martino)

Albaro est un quartier résidentiel qui s’étend au-dessus de Corso Italia et Boccadasse.

Dès le XVIe siècle, il fut enrichi par les splendides demeures que les gouvernants de la République de Gênes firent construire et qui ont contribué à parsemer le quartier d’importants espaces verts, avec leurs jardins et leurs parcs soigneusement entretenus.

Un quartier qui compte de nombreuses villas historiques, comme villa Saluzzo-Bombrini, connue sous le nom de “il Paradiso”, ou la villa Saluzzo-Mongiardino habitée pendant quelques mois par George Byron, ou encore villa Bagnarello, résidence génoise d’un autre écrivain célèbre : Charles Dickens.

Parmi les résidences illustres les mieux conservées, citons également villa Giustiniani-Cambiaso, avec son parc immense, aujourd’hui siège de l’université de Gênes et villa Sauli Bombrini Doria qui accueille le conservatoire Niccolò Paganini.

À Albaro se trouve également l’imposant escalier en style liberty dédié à Giorgio Borghese qui mène à un belvédère surplombant la mer et offrant une vue imprenable sur l’horizon à l'est de Gênes.

Parmi les nombreux édifices religieux présentant un certain intérêt du point de vue artistique, citons l’église des Saints Nazario e Celso, l’église de San Francesco d’Albaro, construite en 1324, et l’église en style roman-gothique dédiée à Santa Maria del Prato qui remonte à 1172 et construite avec l'argent des riches génois.

 

En nous déplaçant plus à est, nous rencontrons les quartiers de Sturla, Borgoratti et San Martino.

Sturla, traversée par le fleuve du même nom qui se jette dans le golf, était autrefois un village de pêcheurs et abrite aujourd’hui de nombreuses structures balnéaires et des terrains de sport. Borgoratti, en revanche, était un ancien village rural et c’est à Borgoratti que le poète génois Giorgio Caproni dédia l’une de ses compositions faisant partie de “Come un'allegoria” de 1936.

L’hôpital San Martino se trouve dans cette partie de Gênes et est considéré comme l’un des plus grands hôpitaux d’Europe, véritable ville dans la ville, avec ses presque 5 mille employés et ses 35 hectares de superficie. Construit à partir de 1907, il abrite un important centre de recherche sur le cancer et est le siège principal de la faculté de médecine. 

Informations utiles

Bus: Albaro/Causa , Europa 2/Pronto Soccorso. Train: Sturla
The facility is accessible to the disabledAnimaux domestiques admis